C’est la question que se posent beaucoup de personnes. Les augmentations successives du cout des énergies (gaz, électricité, fioul…) nous amènent forcément à revoir l’utilité d’une cheminée foyer ouverte.
Ces cheminées en vogue, il y a quelques années vont tendre à disparaître et ce, pour plusieurs raisons.
Leur fonction est uniquement une fonction d’agrément. Pour le client lambda elle a 3 aspects négatifs :

  • Elle ne chauffe pas, du moins pas suffisamment
  • Elle consomme beaucoup de bois (rendement très faible)
  • Elle peut représenter un danger (projection de braises sur les tapis et autres matières combustibles.

On pourrait rajouter en plus que certaines cheminées sont assez imposantes et leurs présences rendent plus difficiles l’aménagement intérieur de la pièce de vie.

Alors quoi faire de cette cheminée ouverte ?

Il existe plusieurs possibilités :

  • Installer un récupérateur de chaleur (composé de 2 plaques fonte). L’air circule sous et derrière les plaques et est redistribué par 2 gaines situées au-dessus et derrière l’avaloir. Cette solution, assez ancienne, est relativement économique mais peu esthétique et ne résous pas tous.
  • Installer un kit porte sur mesure. Il s’agit en fait d’un pare-feu sur cadre métallique, permettant une sécurité contre les projections. Il n’est pas étanche à l’air, il y a donc du jeu. Il existe 2:
    – Kit de porte simple : ouverture latérale
    – Kit de porte en double ouverture : latérale et escamotable.En aucun cas la cheminée devient foyer fermée, ce kit n’a pas pour objectif de rendre le foyer ouvert un appareil de chauffe.
  • Installer un insert dans le foyer ouvert. Cette solution nécessite un prise de cotes très précises, pour définir si un insert peut être intégrer ou non dans le foyer.
    Cette installation implique des travaux un peu plus conséquent, (dépose fonds de foyer, complément de pierre, etc…). Il y a possibilité de mettre des bouches d’air chaud et dans certains cas d’intégrer une distribution d’air chaud avec gaines et diffuseurs.
    Cette solution est généralement la plus adoptée par les clients en effet, une fois modifiée cette cheminée va pouvoir chauffer une partie de la maison. Ce volume chauffé dépendra de l’insert installé et des particularités de la maison.
  • Il existe éventuellement une 4ème solution, à savoir « faire» la cheminée et intégrer un autre appareil de chauffe (poêle à bois, poêle à pellets …).Cette solution permet d’alléger l’aménagement intérieur et repenser la déco en même temps.

Pour faire votre choix, il vous suffit de vous poser les bonnes questions. A savoir voulez vous garder votre cheminée existante, si oui quelle fonction désirez-vous lui demander. Dans tous les cas l’intervention d’un professionnel est indispensable. Il doit au préalable vérifier l’état de la cheminée et de son conduit de fumée, et définir avec vous votre projet.