Les fours convection naturelle :

Le four à convection naturelle est aussi appelé « four statique » ou « four traditionel ». C’est un système assez ancien mais qui est toujours utilisé. La résistance de voûte est combinée à celle de solle pour une cuisson traditionnelle réglable de 50°C à 275°C.
Dans ce type de four, l’air est chauffé par deux résistances électriques : l’une est stuée en voûte (partie haute du four) et l’autre en sole (partie basse du four).
Le prix d’un four à convection naturelle varie en fonction du mode de nettoyage. En effet, il existe 3 types de nettoyages pour ces fours :

  • le nettoyage manuel : nous vous conseillons d’utiliser une éponge non récurrente et un peu de liquide vaisselle pour retirer les projections de graisse sur les parois du four après chaque cuisson. Si la sole de votre four a subi des débordements de sauce, passez un coup d’éponge lorsque votre four est encore tiède, le nettoyage sera d’autant plus facile. Vous aurez moins de dégagement de fumée et d’odeur pour vos cuissons prochaines.
  • le nettoyage par catalyse : les parois de la cavité du four sont revêtues d’un émail spécial (catalytique) qui absorbe les graisses au fur et à mesure qu’elles se déposent. Ce procédé de nettoyage dit auto-dégraissant fonctionne dès lors que le four dépasse les 200°C.
  • le nettoyage par pyrolyse : ce mode de nettoyage automatique est le nec plus ultra de toutes les techniques de nettoyage. Il se fait par combustion lente des salissures qui se sont déposées au cours des cuissons. Le four monte à haute température (475°C) pendant plus ou moins longtemps ( de 1 à 2 heures) selon son degré de salissure. Tous les débris attachés sont réduits en cendres et il n’y a plus qu’à passer un coup d’éponge humide pour avoir un four comme neuf.

Les fours multifonction :

Aujourd’hui, la pluspart des fours sont multifonction, c’est à dire qu’ils combinent plusieurs modes de cuisson, pour vous permettre de réaliser toutes vos envies culinaires, que vous soyez débutant ou un cordon-bleu accompli !!!

Il existe deux types de four multifonction : à chaleur brassée et à chaleur tournante.

Les fours multifonction à chaleurs brassée associent la chaleur de deux résistances à une turbine qui brasse l’air. Ce qui vous permet de cuire deux plats en même temps sans aucun mélange d’odeurs. Un poisson en papillote et une tarte aux fruits par exemple.

Quant aux fours multifonction à chaleur tournante, dotés d’une résistance supplémentaire placée autour de la turbine, ils représentent le top du top! Plus perfectionnés, ils vous offrent une cuisson particulièrement homogène. VOus pouvez ainsi cuire jusqu’à trois plats en même temps sans mélange d’odeurs. Mais surtout la chaleur tournante permet une montée en température très rapide. Ainsi, la température de 200°C est atteinte en 6 à 8 minutes contre 20 minutes pour les autres mode de cuisson. D’où un temps de préchauffage très court, voire inexistant.

En choisissant un four multifonction, vous avez accès à différents modes de cuissons. Bien sûr, plus votre four est haut de gamme et plus vous aurez le choix entre plusieurs fonctions.
Concernant le nettoyage de votre four multifonction, il existe les mêmes types de nettoyage que les fours par convection mais en plus, vous pouvez nettoyer votre four multifonction par hydrolyse :

  • le nettoyage par hydrolyse : le nettoyage hydrolyse est une aide au nettoyage rapide et simple. Il suffit de verser 40cl d’eau et quelques gouttes de liquide vaisselle sur la sole de votre four et de programmer l’hydrolyse. Sous l’effet de la chaleur, l’eau se transforme en vapeur et ramolit les graisses. Laisser agir 20 minutes. Les salissures s’ôtent alors avec une éponge ou un chiffon. L’hydrolyse ne consomme que très peu d’énergie, c’est économique et écologique.

Les fours à vapeur :

Si le four vapeur est idéal pour les petits plats sains, sans adjonction de matières grasses, c’et aussi un spécialiste des cuissons gourmandes. Les fours vapeur permettent la cuisson parfaite des légumes et du poisson, mais aussi du riz, des pâtes, des fruits, des compotes, … Mieux encore, avec les fours combinés-vapeur, pâtisseries, pains et viandes seront meilleurs que jamais.

Grâce au four combinaison vapeur/chaleur tournante, votre rôti sera tendre, juteux à coeur et doré en surface. Le filet de boeuf bien saisi et moelleux. La vapeur permet aussi de réchauffer sans dessécher et de faire lever la pâte.

Conclustion :

Pour choisir son four, il faut avant tout faire le point sur ses beoins et ses envies. Une fois vos critères sélectionnés, il faut alors réussir à les associer aux performances des fours sur le marché et donc comprendre ce qui se cache derrière ces termes spécialisés.

Enfin, il y a d’autres critères importants qui doivent être pris en compte tels que la consommation d’énergie, la capacité de la cavité, la diversité des programmes, la sécurité, le prix d’achat et bien entendu, l’esthétique du produit.